Fonction publique : une fois encore, les syndicats proposent et le gouvernement persiste dans son refus de négocier

Montreuil, le 9 avril 2018

Ce matin, se tenait au ministère de l’Action et des Comptes publics la première réunion sur le « dialogue social dans la Fonction publique ».
La CGT a réitéré sa contestation des orientations du gouvernement.
Elle a affirmé sa disponibilité pour négocier des mesures de progrès (voir déclaration CGT FONCTION PUBLIQUE concertation), en demandant que le gouvernement retire ou revoie en profondeur sa feuille de route.
Tous les autres syndicats ont critiqué la méthode et les projets du ministère.
Celui-ci continue pourtant de camper sur ses positions et se refuse à la moindre révision de sa feuille de route.
Pour la CGT, face à cet énième refus de négocier, seule l’élévation du niveau du rapport de force est de nature à imposer des choix progressistes pour les personnels, les citoyennes et les citoyens et plus largement le service public.
C’est sur cette base que la CGT Fonction publique se rendra à la réunion du mardi 10 avril de l’ensemble des organisations syndicales représentatives de la Fonction publique.

Imprimer cet article Télécharger cet article